Premières journées / First days

Publié le 17 Novembre 2012

En ce beau Samedi matin pluvieux à Yumesaki, je vous dis Ohayo ! (Bonjour le matin) (ok, maintenant c'est le soir mais on n'avait des clients)

Désolé de pas avoir écrit plutôt mais je vais vous raconter mes deux premiers jours au Japon.

Tout d'abord, l'avion. Sachez que je ne l'ai jamais pris avant. J'avais plus peur de me perdre dans l'aéroport que d'avoir des problèmes dans l'avion. Mais à peine à l'intérieur, c'est le visage collé au hublot que je regarde les nuages et le paysage presque durant tout le premier vol. Je pense qu'avec mon sourire j'avais l'air un peu bête.

J'arrive à Francfort direct vers l'embarcation. Plus j'avance plus je sais que je vais au Japon. Je suis entouré de japonais. Ils sont très calme, patient, et respectueux. Personne ne se passe devant. Durant tout le vol j’essaie de dormir, du coup j'ai regardé pas mal de film. Durant la dernière heure et demie, j'ai les yeux qui pétillent. Je regarde à travers le hublot, on passe au dessus de la Corée puis nous voilà au Japon. Je trépigne que l'avion se pose. A peine arrivé, je saute sur mes valises et passe par la douane, qui a pensé que j'avais l'air louche. Ils ont ouvert ma valise pour découvrir des affaires de filles. Bref. J'arrive dans le hall et vois plein de japonaises attendant quelqu'un. Je pense que c'était une star japonaise mais je ne suis pas sûre. Je suis resté 5 minutes pour essayer de voir mais je devais prendre mon bus. Je suis sorti dehors et j'ai vu les machines pour acheter des tickets de bus. Le truc à savoir c'est que chaque machine correspond au bus qui s'arrête à côté. J'ai été contente car j'ai pu prendre un bus qui allait directement à la gare d'Himeji. Arrivée là bas, j'ai demandé pour prendre mon dernier bus en direction de Yumesaki. Heureusement pour moi, j'avais préparer des kanji(écriture japonaise) pour expliquer où je devais me rendre. Ensuite, j'ai appelé mon hôte puis attendu mon bus. Les gens me regardait comme une extraterrestre. C'est pas tout les jours qu'ils voient une gaijin (étrangère) dans cette région. En plus, j'avais deux grosses valises.

Mon hôte, Isao, est venu me chercher à l'arrêt de bus et m'a emmener à Yumesakitei.

C'est un hôtel/restaurant traditionnel entre les montagnes. Magnifique !! Je vous montrerai des photos. J'ai une petite chambre bien sympas pour moi toute seule. Au fait, pour la douche c'est trop cool. On n'a pas froid car l'eau est très chaude (peut être entre le vestiaire et la douche), et on est sous les étoiles. Après ma première douche, j'ai vu une biche car c'est à côté d'un petit bois. Kazu m'a dit que ça portait chance comme l'arc-en-ciel ce un peu plus tôt ce même jour.

Le premier jour je suis arrivé à 14h et j'ai rencontré mes hôtes Isao qui réceptionne les gens et Kasu le cuisinier (deux hommes), les autres helpers Anne-Lise et Fabrice qui viennent de Lyon (ça me dépayse pas trop), Isaac qui vient de Portland aux Etats-Unis, Richard qui vient d'Allemagne (il partait le jour où j'arrivais) et Martha l'anglaise. Il y a aussi "Sensei" (maître) ou "Animal doctor" (docteur pour animaux) qui vient aider avec les chèvres et autres. Il est considéré comme le grand-père de cette grande famille recomposé. Aujourd'hui, j'ai aussi rencontré "Mama" qui aide pour la cuisine. Je m'y sens très bien, l'ambiance est géniale. On rit beaucoup avec Kazu qui est un peu fou fou.

Le boulot est très facile et pas trop fatiguant. On travail entre 10h et 15h, voir un petit peu plus quand ils ont besoin, mais c'est vraiment pas laborieux.

Bon, les amis se sera tout pour aujourd'hui.

Premières journées / First days
Premières journées / First days
Premières journées / First days
Premières journées / First days
Premières journées / First days
Premières journées / First days
Premières journées / First days
Premières journées / First days
Premières journées / First days
Premières journées / First days
Premières journées / First days
Premières journées / First days
Premières journées / First days
Premières journées / First days
Premières journées / First days
Premières journées / First days
Premières journées / First days
Premières journées / First days
Premières journées / First days
Premières journées / First days

In this beautiful rainy Saturday morning at Yumesaki, I tell you Ohayo! (Hello during morning) (OK, now it is the evening but we had customers).

I'm sorry be late but I am going to tell you all about my first two days in Japan.

First of all, the plane. It was my first trip by plane. I was more afraid of getting lost in the airport that the plane crash. And inside, i had the face stuck on the porthole to look at clouds and at the landscapes during all the first part, and with a smiley stupid face.

I arrived at Frankfurt. More I moved forward more I known that I was going to Japan. I was surrounded of Japanese people. They are very quiet, patient, and respectful. Nobody passes in front of each others. During all the flight I tried to sleep, of the blow I looked at not bad movie. During the last hour and half, I had my eyes full of stars. I looked through the porthole, we passed above Korea then here we are in Japan. I stamped that the plane settles. Freshly arrived, I jumped on my suitcases and arrived in the hall and saw a lot of Japanese people waiting for somebody. I thought that it was a Japanese star but I was not sure. I stayed 5 minutes to try to see but I had to take my bus. I went out outside and I saw machines to buy tickets of bus. The thing you have to know is every machine corresponds on the quay to one bus which stops close by . I was proud of me because I was able to take a bus which went directly to Himeji's station. Arrived over there, I asked to take my last bus in the direction of Yumesaki. Fortunately for me, I prepared kanji ( Japanese writings) to explain where I had to go. Then, I called my host tell him when my bus will arrived. Some locals looked at me as an alien. It is not everyday they see a gaijin ( foreigner) in this region. Besides, I had two big suitcases.

My host, Isao picked me up at the bus stop and drived me to take to Yumesakitei.

It is a traditional hostel and restaurant between mountains. Magnificent!! I shall show you photos. I have a small room, very nice for me alone. By the way, for the shower it is too cool. We are not cold because the water is very hot (maybe a little between the cloakroom and the shower), and we are under the stars. After my first shower, I saw a deer because it's close to a wood. Kazu told me that bring luck as a rainbow it a little earlier the same day.
The first day I arrived at 2 pm and I met my hosts Isao who receives people and Kasu the cook ( two men), the other helpers Anne-Lise and Fabrice which come from Lyon in Fance (I'm not too disoriented), Isaac who comes from Portland in the United States, Richard who comes from Germany (he left when I arrive) and Martha from England. There is also " Sensei " ( master / teacher) or " Animal to doctor " who comes to help with goats and others animals. He is considered as the grandfather of this big recomposed family. Today, I also met "Mama" who helps in the kitchen. I feel it good, there is good vibes. We laugh with Kazu a lot who is a funny man.

The work is very easy and not too much tiring. We work between 10 am and 3 pm, sometimes a little more when they need it, but it isn't exhausting.

Well Guys, it's enough for today.

Rédigé par Delphine Switchy

Repost 0
Commenter cet article

Delphine 20/11/2012 01:48

Euh ... pour la chanson, ce sera un peu dure. désolé

jeambenoit 17/11/2012 19:12

on compte sur toi pour que tu nous apprennes la chanson à ton retour bises babeth et denise

Jacques-O 17/11/2012 14:54

c'a donne envie de te rejoindre bisou